Semaine du 4 au 8 décembre

Semaine du 4 au 8 décembre

Le 4 décembre, Blandine Tourneux, responsable du pôle son, nous a transmis des connaissances sur le son, sur un plan théorique et technique. Nous avons travaillé sur le logiciel Protools. Parmi quelques techniques abordées, nous avons étudié le son de synthèse, l’effet de distorsion et la voix analogique. Suite à cet enseignement, j’ai composé, pour m’exercer, un son qui renvoie au cosmos. Le 6 décembre, nous avons poursuivis l’atelier son. Blandine Tourneux nous a montré un extrait du film Coréen, Old Boy dePark Chan-Wook. A partir de cet extrait et des sons de la sonothèque, nous avons dû créer la bande son. Pendant cet exercice, j’ai réalisé qu’il était nécessaire d’ajuster la musique et le son en fonction des mouvements des acteurs et en tenant compte de la signification de la scène. La synchronisation de l’image et du son demandent beaucoup de précision.

Jeudi 7 décembre, nous avons travaillé à partir d’un court métrage. L’enseignante nous a demandé de réaliser une bande sonore correspondant aux passages pour lesquels elle avait volontairement supprimé les pistes sonores. Par exemple, l’image montrait une fusillade et il nous revenait de la sonoriser à partir des bases de données. Pour tout cela, nous nous sommes servis du logiciel Protools. Comment trouver le son adapté qui correspond à l’action de l’acteur se servant d’un pistolet ? Quel son choisir ? Pourquoi celui-ci plutôt qu’un autre ? Je n’ai jamais entendu directement le bruit d’une fusillade…. Comment rendre compte avec précision l’action et sa sonorisation ?

Ce parcours m’a permis de mieux comprendre le logiciel Protool et les enjeux du rapport entretiennent l’image et le son. Je pourrai ainsi exploiter ces connaissances dans mes prochaines productions vidéo.

Han Qi

Matériel pour utiliser Protools, Atelier son, Fresnoy, Studio national des arts contemporains.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

2 Responses to Semaine du 4 au 8 décembre

  1. Alex says:

    Je me permets juste de vous signaler que le nom du réalisateur d’Old Boy n’est pas Park Chan-Wood, mais Park Chan-Wook. Article intéressant sinon.

Comments are closed.