Conférence Emanuele Coccia

Conférence Emanuele Coccia

La vie des plantes.

La vie des plantes. Cette conférence m’a particulièrement intéressée car elle portait sur un sujet que je développe dans ma recherche plastique. Voici en quelques mots, ce que j’en ai retenu :Dans l’antiquité les plantes avaient une très forte importance. Elles étaient utilisées par les docteurs pour soigner les maladies. Cependant, à partir de la modernité, cette importance a progressivement disparu, en même temps que disparaissait l’idée selon laquelle l’homme appartient en plein à la nature.

Comme l’auteur l’explique, on doit en effet aux plantes la présence sur terre de l’oxygène, et ainsi, celle de la vie. Nous sommes entièrement dépendants des plantes. L’auteur affirme que les plantes sont le monde et représentent le devenir du monde.

L’auteur développe sa pensée en revenant sur l’origine de la vie sur terre : ce sont les plantes qui en premier sont apparues, bien avant l’apparition de l’homme. Ces organismes vivants ont vécu et vivront plus longtemps que nous. Elles incarnent de la jeunesse en disposant d’une capacité constante à se régénérer chaque année.

Daniela Lorini
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.